Warning: Parameter 1 to modMainMenuHelper::buildXML() expected to be a reference, value given in /home/www/447ba8586510eebbb8684d44c5dbb532/web/libraries/joomla/cache/handler/callback.php on line 99
Entretien matériel Camelbak - Autant éviter mouches et champignons !
     
Camelbak - Autant éviter mouches et champignons ! PDF Imprimer Envoyer

mouchewit

Le Camelbak, une super solution pour éviter la déshydratation mais… attention au nettoyage ! Alors voici quelques petits conseils pour l’entretien régulier de votre chameau et l’entretien radical si, lors de l’ouverture du réservoir, l’odeur de sous-bois vous rappel des souvenirs douloureux... Autant éviter l'arrivée des asticots ou des mouches !

 

Entretien de votre Camelback après chaque utilisation:

C’est à dire après chaque utilisation (et oui messieurs, vous allez aussi devoir nettoyer).

Ce dont vous avez besoin: le chameau proprement dit, de l’eau de javel (y’a qu’a demander à madame, elle doit sûrement avoir ça), du bicarbonate de soude (en vente en grande surface ou en pharmacie), le kit nettoyage camelbak constitué d’un goupillon et d’un mini goupillon, du détergent et de l’eau.

Waouw, je crois que je n’ai rien oublié sauf le cintre camelbak et l’essuie (serviette ou essuie-tout) propre — si, si, j’insiste sur ce point.

Voilà, let’s go pour le petit nettoyage: on ne laisse jamais stagner de l’eau dans le dos du chameau après une rando. Eau + chaleur provoquée par le sport = bêbêtes.

Donc, quand on rentre de rando, on vide son sac comme un propre gamin (ou gamine) et on y met de l’eau propre avec 2 cuillères à soupe d’eau de javel.

Pour vraiment faire ça bien, on secoue, et on fait couler un peu du mélange par la tutute pour qu’il y en ai aussi dans le tuyau.

On laisse ça pendant la nuit (il faut tout de même que le chameau se repose hein).

Le lendemain matin, on se lève 5 minutes plus tôt et on vide du camelbak et on le rince plusieurs fois à l’eau claire.

On purge le tuyau. On met de l’eau propre dans la poche, on y ajoute 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude, on secoue et on fait aussi passer un peu du mélange dans le tube pour que celui-ci soit plein de ce délicieux mélange. Le bicarbonate de soude va neutraliser l'odeur d'eau de javel et du coup, lors de la prochaine utilisation, vous n'aurez pas l'impression de boire l'eau de BXL capitale.

On va travailler comme d’hab’ et on laisse le bébé faire dodo.

Quand on part le soir en rando, on vide et rince la soupe, et on y met sa boisson secrète préférée. Et c’est tout propre.

♥ ♥ ♥ Si vous ne comptez pas l’utiliser tout de suite, ne laissez pas stagner la soupe dans le chameau mais essuyez l’intérieur de la poche avec un essuie (serviette ou essuie-tout) propre — c’est plus facile avec les nouvelles poches à large ouverture — en vous aidant du goupillon et faites sécher le reste d’humidité grâce au cintre.

 

Entretien régulier

Pour ceux qui ont une odeur de sous bois dans le réservoir, il faut être beaucoup plus radicale car sinon, bonjour les randos en pampers ou avec barfing bag accroché au cou (c’est pas très chic).

Bref, voici les modalités à suivre testées sur des copains assez laxistes sur le nettoyage avant et beaucoup moins laxistes une fois malades...

Même équipement que plus haut mais prévoyez en plus un peu de place dans le freezer.

Donc, mêmes conseils que plus haut sauf qu’avant de mettre l’eau de javel, il va falloir frotter messieurs. Il faut passer le grand goupillon dans la poche avec du détergent et le petit goupillon tout le long du tuyau (et démonter pour ce faire la pipette de boisson).

On rince bien et puis on fait comme pour le petit entretien, c’est à dire une nuit avec de l'eau de javel, une journée avec du bicarbonate de soude et puis on sèche le tout (voir section plus haut).

L’astuce Kill Bill c’est de placer la poche et les accessoires de nettoyage + les pipettes de boisson une nuit dans le freezer (-18°c minimum). Je vous assure que le cocktail eau de javel puis par la suite freezer = le camp adverse mort à tout les coups. ça prend du temps (donc mieux vaut le faire régulièrement) mais c’est plus qu’utile.

En cas de questions, vous savez comment me joindre*

Bonne rando à tous les porteurs de chameau.

Lilo

ps: vous pouvez aussi désinfecter votre camel back avec le produit qui sert à stériliser les biberons. Plus cher, certainement, mais pas d’odeur de javel (et il faut quand même rincer).CAMELBAK Transporter sa flotte pendant les randos avec la facilité d'un chameau.

*  joignable par MP sur le Forum de Rouliroula. Premier article publié sur Rouliroula en septembre 2004. Revu et corrigé en 2009.

 


CAMELBAK

Transporter sa flotte pendant les randos avec la facilité d'un chameau.

www.camelbak.com

 


 

 

 

AcyMailing Module

Locations of visitors to this page