[23/09/2017] BMW Berlin Marathon

     

[23/09/2017] BMW Berlin Marathon

Messagepar BO » Jeu 13/07/2017 02:20

Image

44th BMW Berlin Marathon

Fiche signalétique
Type: Marathon
Lieu: Straße des 17. Juni, entre Brandenburg Gate et "Kleiner Stern"
Date: Samedi 23 septembre 2017
Départ 15h30
Organisation: SCC Events
Prix: 68,00 € (pour les premiers 5.000)

Règlement

Inscription

Accessibilité
Underground: Friedrichstraße (U1, U6, U7), Hauptbahnhof (U55), Bundestag (U55), Brandenburger Tor (U55), Potsdamer Platz (U2)
S-Bahn: Hauptbahnhof (S3, S5, S7, S75), Brandenburger Tor (S1, S2, S25), Potsdamer Platz (S1, S2, S25), Friedrichstraße (S1, S2, S25, S3, S5, S7, S75)
Regional trains: Hauptbahnhof (RE1, RE2, RE7, RB14), Potsdamer Platz (RE4, RE5)
always 10-15 minutes walk
Avatar de l’utilisateur
BO
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 1987
Enregistré le: Sam 06/12/2003 01:00
Localisation: Bruxelles

Re: [23/09/2017] BMW Berlin Marathon

Messagepar BO » Jeu 13/07/2017 02:22

Vous êtes à la recherche d'une équipe ?
Vous voulez constituer une équipe ?
Vous voulez en discutez ?
...


Equipes à compléter :

Code: Tout sélectionner
    Pseudo        | Enfant | Adulte | PMR | Remarque
------------------|--------|--------|-----|-------------------------
01. Fred le para  |        |        |  X  |
02. JeromeW       |        |        |  X  | 
03. BO            |        |   X    |  X  |
04. ...           |        |        |     |
05. ...
Avatar de l’utilisateur
BO
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 1987
Enregistré le: Sam 06/12/2003 01:00
Localisation: Bruxelles

Re: [23/09/2017] BMW Berlin Marathon

Messagepar Fred le Para » Jeu 07/09/2017 20:09

Bonsoir à tous
Voilà je voulais savoir si c'était possible d'allez avec quelqu'un en voiture pour Berlin.
Merci de me répondre l'équipe
Fred le Para
Avatar de l’utilisateur
Fred le Para
Rouliroulien frileux
 
Messages: 4
Enregistré le: Ven 26/08/2016 10:53

Re: [23/09/2017] BMW Berlin Marathon

Messagepar ronvanbel » Ven 08/09/2017 20:56

Je suis inscrit pour le marathon, mais j'y vais (et reviens) par avion.
Désolé.
Avatar de l’utilisateur
ronvanbel
Rouliroulien connaisseur
Rouliroulien connaisseur
 
Messages: 209
Enregistré le: Lun 07/10/2013 21:33
Localisation: Herent

Re: [23/09/2017] BMW Berlin Marathon

Messagepar Minoustate » Ven 08/09/2017 21:02

Il a réservé son billet d'avion donc clôturé
Avatar de l’utilisateur
Minoustate
Docteur es Rouliroula
Docteur es Rouliroula
 
Messages: 1739
Enregistré le: Ven 05/12/2003 01:00
Localisation: Vilvoorde

Re: [23/09/2017] BMW Berlin Marathon

Messagepar Minoustate » Dim 24/09/2017 08:10

Hello, bouclé en 2h et quelques
Avatar de l’utilisateur
Minoustate
Docteur es Rouliroula
Docteur es Rouliroula
 
Messages: 1739
Enregistré le: Ven 05/12/2003 01:00
Localisation: Vilvoorde

Re: [23/09/2017] BMW Berlin Marathon

Messagepar BO » Dim 24/09/2017 21:38

Minoustate a écrit:Hello, bouclé en 2h et quelques

vbvc Wouah !
Avatar de l’utilisateur
BO
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 1987
Enregistré le: Sam 06/12/2003 01:00
Localisation: Bruxelles

Re: [23/09/2017] BMW Berlin Marathon

Messagepar Minoustate » Lun 25/09/2017 09:46

BO a écrit:
Minoustate a écrit:Hello, bouclé en 2h et quelques

vbvc Wouah !


Petit reportage : https://vimeo.com/235261358
Avatar de l’utilisateur
Minoustate
Docteur es Rouliroula
Docteur es Rouliroula
 
Messages: 1739
Enregistré le: Ven 05/12/2003 01:00
Localisation: Vilvoorde

Re: [23/09/2017] BMW Berlin Marathon

Messagepar JeromeW » Lun 23/10/2017 21:53

Voici un récit de Minou que j'ai un peu retravaillé.
Bonne lecture !

Une belle aventure, à refaire sans modération

Prélude

Cela faisait déjà un bon bout de temps que l'idée me titillait. Quoi? Faire le marathon de Berlin avec notre équipe de Roulirouliens et notre chaisard para LE FRED!
En 2014, j'avais parlé de ce projet à Claus Vogel l'organisateur de la Rollnacht à Düsseldorf, mais l'idée lui paraissait un peu farfelue et finalement elle est passée aux oubliettes.
En 2015, j'ai demandé à Tigerente de servir d'intermédiaire avec les organisateurs du marathon, mais elle m'avait répondu que c'était déjà trop tard pour cette année.
En 2016, un heureux événement ne m'a pas permis de relancer le projet.
Le 6 janvier 2017, je reçois un e-mail de Mobile en Ville qui s'organise pour faire le marathon, je saute sur l'occasion pour dire que je suis intéressé mais après discussion, et pour diverses raisons, il n'était pas possible de rouler pour MEV, la seule solution étant de constituer notre propre équipe Rouliroula. En dépit de plusieurs tentative pour amener des gens, il n'y avait au finale que deux pousseurs, JeromeW et moi, avec Fred comme PMR. Donc un peu stressé, je me suis posé la question comment on va y arriver à deux, moi avec mes 100kg sans entrainement et Jérôme ?

Vendredi : arrivée à Berlin et retrait des dossards

Nous voilà parti en avion avec Ryanair (ouf,sans annulation c'est déjà çà) avec Le Fred ! Arrivé sur place, on fait le plein avec des Burritos, ensuite, on commence la recherche de l'auberge de jeunesse. C'est de la déambulation hasardeuse dans les différentes gares et métro, trams, un vrai dédale avec des ascenseurs partout mais heureusement, notre JeromeW nous avait concocté des screenshots avec les knopunts qui précisait où l'on devait faire les changements. Après cette orgie d'ascenseurs, de couloirs, d'escalators, de quais, etc, on arrive les premiers à l'auberge de jeunesse qui se trouve dans le nord, près de la gare centrale, la plus grande d'Europe l'hauptbahnhof, un vrai mastodonte allemand comme ils savent si bien le faire (Respekt!) et complètement accessible aux PMR
Ah oui j'oubliais nos amis les anglais, ils se trouvaient eux dans le sud de la ville, ces roastbeefs (joke) ils doivent toujours faire le contraire des autres !!!! ^^
Commencent les retrouvailles avec les premiers Meviens. Marc et Francis, les logisticiens, avaient pris une voiture pour transporter une partie du matos y compris pour les belges (merci à eux et quel efficacité !). On décide de se faire un resto. Puisque Claus nous avait proposé d'aller rejoindre son staff à une pizzeria, que nous n'avions pas encore réservé et qu'on n'avait pas encore été faire le retrait des dossards, on a décidé de faire d'une pierre deux coups. Avec Audrey, Ivan, Fred, Jérôme, rebelote on reprend, train, métro, quais, ascenseurs, etc... pour arriver au Berlin Vital. Au point contrôle, il faut montrer son ID ou une photocopie et sa start card, paf ça coince pour le Fred car il n'avait pas imprimé sa start card. Heureusement des personnes du staff nous expliquent en français où l'on peut retirer sa start card, on s'y rend mais le Fred lui n'est pas content, il commence à râler: « ouais c'est quoi Rouliroula, ils sont pas capable, c'est quoi ce bordel et patati et patata,… ». Finalement, on retire sa carte (avec remord, 1 h plus tard Le Fred s'excuse :D ). Il nous a fallut plusieurs minutes pour expliquer à la personne qui distribue les dossard que, bein que nous soyons avec des PMR, nous participons bien courrons bien le samedi et non le dimanche. Au final, la personne a bien compris et a été super sympa, on a reçu chacun un dossard et le ship puis on repart de suite pour reprendre, métro, quais, ascenseurs, couloirs etc. pour arriver après quelques hésitations à la pizzéria qui finalement était blindée, heureusement qu'on avait indiqué qu'on faisait partie du groupe de Claus mais malgré cela on a dû attendre au moins 1h !!!! Des pizzas géantes, de vraies soucoupes volantes, ha oui j'étais content, j'ai même dû partager le reste de ma pizza que je n'arrivais pas à terminer avec mes compagnons. Après un dernier café crème, retour au bercail puis dodo. Je vous laisse deviner qui a partagé sa chambre avec Le Fred(?)… hé bien le Minou, mais pas grave, ça a été la snoring fight toute la nuit : pétage, rotage et surtout ronflements à tue-tête entre Le Fred et moi, mais malgré cela on a passé une bonne nuit reposante mais avec des boules quies …

Samedi matin : préparation pour la course

Le lendemain 7h, debout ! On va déjeuner, puis on commence à se préparer, mais surtout régler la roue lomo, la mettre à niveau, régler le frein, puis préparer sa tenue et mettre son dossard. Rassemblement pour un briefing dans la salle de prière !!! Instructions pour le lieu départ, la course et le retour après la course, puis après on se rend tous pour le dîner juste 2h avant le début de la course. On choisit un fast-food Thaïlandais. Retour à l'auberge, on se prépare et là je sens que le stress commence à monter un peu, en moi-même je me dis : « j'espère que je vais y arriver, je n'ai pas d'entrainement, il faudra que je gère mon effort afin que je puisse terminer. »
Ding, dong, ça y est c'est l'heure, on part tous ensemble. On arrive sur le lieu de départ, nous apprenons par les anglais qu'une télé locale va venir nous filmer et faire une petite interview. En allant porter nos affaires personnelles, on rencontre les anglais. Quelques photos tous ensemble, puis on se rend au stand pour remettre nos sacs avec nos affaires personnelles. Sur le chemin on croise des potes belges, français, espagnol et allemand qui viennent faire aussi le marathon. Sympa de les voir.

Samedi après-midi : la course !

Nous voilà tous dans la section F à l'arrière. Quelques photographes viennent prendre des photos des trois équipes, puis arrive le cameraman avec le preneur de son ainsi que l'interviewer qui interroge Janet. Le cameraman, lui, prend un plan général puis se focalise sur Janet. Une demi-heure plus tard c'est le départ box par box, élites hommes, élites femmes, A, B, C, D, E… puis, c'est le décompte pour nous au box F. On se voit en direct sur les écrans géants disposés sur le côté de la ligne de départ, on passe la ligne et là on commence à accélérer, et à zigzaguer entre les participants. Jérôme est aux commandes de la chaise, je suis juste derrière lui et je lui crie : « N'essaie pas de rattraper les autres gardons un rythme plus lent afin de tenir jusqu'à la fin » et c'est ce qu'il a fait et je lui en remercie. Ensuite, Isabelle de MeV nous rejoint (super!) et nous donne un coup de main tout le long du parcours du marathon. En moi-même je suis soulagé mais la pression est toujours là. Régulièrement, Isabelle regarde le timing et nous informe sur le nombre de km qu'on a déjà fait, I'm stressed out, mais je gère. Je crie à Jérôme : « N'accélère pas gardons la même cadence », en même temps Le Fred nous stimule en criant : « Ouais et Jérôme ça va ? Ouais on est les meilleurs, vous êtes des machines de course, ouais Isa t'es la meilleure ouaaaaiiiis, Rouliroulaaaa !!! ». Tout le long du parcours, la foule nous acclame et encourage Fréderic, Respekt. Quand on voit un PMR les acclamations redoublent. Je me dis à moi-même : « Ne pensent pas au nombre de km que tu dois faire, concentre-toi sur la course ». Le revêtement n'est pas toujours égale sur la largeur de la route, alors je crie à Jérôme : « Change de bande, va à gauche, va à droite, ne vas pas sur les lignes blanches », de temps en temps, on s'accroche les patins mais pas de chutes, ouf ! Quelquefois, la route est déformée et comme j'ai des patins avec des platines courtes, ils sont réactifs et parfois ils partent subitement sur le côté à cause du revêtement qui gondole, je me dis : « Je suis content de mes nouveaux patins, je n'ai pas mal aux pieds, je peux faire une centaine de km dans ces conditions », cela me rassure. Isabelle nous avertit que nous arrivons au ravitaillement, cela veut dire qu'on est au vingtième km, ouf je me dis : « ok, on est à la moitié, c'est bon ». Je crie à Jérôme de garder le même rythme. quelques km plus loin on boit un coup. Fred continue à gueuler : « Ouais Minou, ouais Jérôme, et Isabelle ça va ? ». Isabelle et moi-même retournons la question à JeromeW qui confirme, mais on entend au ton de sa réponse qu'il commence à fatiguer, alors on switch à partir du 30ème km. Après quelques km, il me dit : « j'avais mal au dos mais maintenant je peux te remplacer si tu veux ? ». Je lui dis que non, ça va et que je continue. En fait depuis le début, on remonte les participants, quelques-uns nous dépassent, puis à un moment je vois un panneau qui indique qu'on est au 37ème km et là commence le décompte. Je me dis qu'il ne faut pas regarder ce panneau mais rien à faire, je surveille du coin de l'œil et capte le panneau à chaque fois. Je commence à sentir dans la jambe droite quelques muscles qui commencent à fatiguer mais on tient bon, je me dis que l'année prochaine, je ferai mieux, puis on arrive dans la longue ligne droite, un dernier effort et on se donne en passant la ligne d'arrivée.

Samedi soir : joie et repos

La joie se voit sur nos visages, yes ! Par contre, Isa nous racontait qu'elle pestait sur certains participants qui nous suivaient mais n'ont jamais eu le courage de nous aider. On continue tranquillement sous la pluie qui avait commencé à tomber, un peu plus loin on rencontre François-Nicolas qui lui, nous raconte qu'il a fait une chute juste avant la fin et qu'il pense avoir une belle pizza sur la hanche. On continue ensemble et l'on rencontre Audrey. Les émotions de la course ressortent, Audrey et Le Fred commencent à pleurer, quel joie de voir cela, en moi-même je me dis que je contribue un peu à cette joie et j'en suis vraiment heureux, cela me motive encore plus de faire d'autres évènements avec eux. On reprend nos affaires personnelles sous une pluie de plus en plus forte, je me change et on retourne avec une partie du groupe à pied à l'auberge. On prend une douche puis tous ensemble, on décide d'aller dans un resto typiquement allemand pour manger ces fameux plats allemands. Nous nous sommes rendu au Hacckescher Markt Berlin datant de 1840, restaurant brasserie avec des spécialités typiques : saucisses, boulettes, viandes panées, etc.

Dimanche : visite et retour

C'était tellement bien que le lendemain, Audrey ne voulait pas autre chose que ce restaurant. Les anglais nous y ont rejoint :-). Quelques heures plus tard c'est le moment de se séparer et c'est avec émotion qu'on se dit au revoir avec quelques larmes, et on se dit que des week-ends comme ceux-là, on en voudrait des milliers.
Avatar de l’utilisateur
JeromeW
Rouliroulien connaisseur
Rouliroulien connaisseur
 
Messages: 304
Enregistré le: Mer 14/08/2013 11:33

Re: [23/09/2017] BMW Berlin Marathon

Messagepar vinciane » Mar 24/10/2017 15:20

Beau récit plein de couleur et de sueur .. et un peu de pluie à la fin .. plus qlq larmes d'émotion
Bravo
Avatar de l’utilisateur
vinciane
Docteur es Rouliroula
Docteur es Rouliroula
 
Messages: 1629
Enregistré le: Sam 01/08/2009 00:00

Re: [23/09/2017] BMW Berlin Marathon

Messagepar Minoustate » Mar 24/10/2017 15:29

vinciane a écrit:Beau récit plein de couleur et de sueur .. et un peu de pluie à la fin .. plus qlq larmes d'émotion
Bravo

Ahahaha, bien résumé Vinciane :)
Avatar de l’utilisateur
Minoustate
Docteur es Rouliroula
Docteur es Rouliroula
 
Messages: 1739
Enregistré le: Ven 05/12/2003 01:00
Localisation: Vilvoorde


     

Retourner vers Marathon Berlin



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité