[Technique et pratique] Le roller en milieu urbain

     

[Technique et pratique] Le roller en milieu urbain

Messagepar atari » Mar 26/10/2004 11:23

Cet article traite d’un côté obscur du roller. Elle ne constitue en rien des conseils à suivre mais fait plutôt le point sur des techniques et des pratiques du roller en milieu urbain. Il faut savoir qu'elles existent, pas nécessairement les appliquer :


· Passage de carrefour
· Circulation dans une rue piétonne encombrée
· Catch

Passage de carrefour

Le passage de carrefour requiert un peu d'apprentissage. Je me rappelle mes premières ballades en ville avec des habitués. En les voyant traverser devant moi, je me disais : "Ils sont fous ! Ils n'ont même pas vérifier s'il n'y avait pas une voiture ?"
Aujourd'hui, à force de suivre ces mêmes habitués, j'ai acquis certains automatismes. Il faut savoir jongler avec plusieurs paramètres :

· Etre conscient de sa vitesse : avec une bonne visibilité, on peut analyser le flot de voitures et déterminer si on peut passer

· Bien ouvrir ses oreilles : lorsque la visibilité n'est pas au rendez-vous, tendez l'oreille pour savoir si une voiture ne se pointe pas dans le coin
· Bien ouvrir ses mirettes (surtout la nuit) : avec la nuit, les phares des voitures et leur dispersion sont repérables de loin et respecter le code la route
· Anticiper la possible venue de voitures : quand vous connaissez bien une route, vous savez de quel côté arrivent les voitures et si la route est très fréquentée

· Connaître ses propres capacités de freinages : user et abuser des freinages sur courte distance. D'une part, cela vous entraîne, d'autre part, vous perdez moins de temps

. Connaître le carrefour : en connaissant le carrefour, vous pouvez vous laisser aller à quelques folies. En cas de problèmes, vous pourrez toujours obliquer sur une route perpendiculaire ou autre échappatoire

Alterner trottoir et route

Lorsque vous vous baladez en ville, les trottoirs ne sont pas toujours en excellant état et il se peut même, que des piétons les encombrent. Beaucoup de rollers n'hésitent pas à passer de l'un à l'autre. De plus avec le code de la route qui nous reconnais en tant que usagers nous avons enfin un statues qui nous l’autorise
Vous pouvez les imiter, mais faîtes bien attention aux voitures ! ;-) Encore pire : Si vous roulez de nuit, prévoyez des vêtements visibles et touts l’attirail que le code la route nous impose et respecter le code de la route. C'est toujours bête à dire, mais ça peut vous sauver la vie.


Circulation dans une rue piétonne encombrée


Vous êtes-vous déjà demandé comment certains rollers faisaient pour traverser à donf' la rue, les samedi après-midi quand il fait beau et, accessoirement, que la rue est noire de monde ?
Il n'y a guère de grands secrets. Certes, une bonne part d'inconscience aide beaucoup, mais ce n'est pas suffisant. Premièrement, il faut que vous ayez une certaine maîtrise du roller. Il n'est pas nécessaire à tout pris de savoir maîtriser les freinages d'urgence. Concentrez-vous plutôt sur les petits virages secs à la dernière seconde.
Ensuite, il faut que vous arriviez à intégrer les mouvements et déplacements des gens qui vous entourent, qu'ils soient à pieds, en poussette ou à vélo. Pour cela, évitez de regarder directement devant vous ! Vous devez "prédire" tous les chemins que vous pourrez emprunter pour passer entre les gens par rapport au moment où vous passerez à leur hauteur.
Cela peut sembler compliqué à première vue. J'ajouterais en plus que tout cela doit être purement instinctif : vous ne devez pas être en train de vous dire : "bon, alors, si je vais à droite, il y a bidule qui va déboucher en même temps de trucmuche mais en passant un peu plus vite, ça devrait le faire...". A ce rythme-là, vous aurez déjà embouti quatre ou cinq personnes.

Encore un conseil :

cherchez à passer derrière les personnes plutôt que devant car on ne peut jamais prédire à 100% les réactions d'une personne et surtout d'un gamin.

Et n’oublier pas de respecter le code la route !!!!!!!


Le Catch


Le catch est une pratique illégale et dangereuse.

Si cela ne vous intéresse pas, passez votre chemin.

Si vous vous souhaitez vous informer sur la pratique du catch, sans pour autant vouloir vous y essayer, bonne lecture et n’oublier pas, l’information est la meilleur des préventions

Cet article présente la technique du catch. Elle ne doit pas vous servir d'inspiration ni d'exemple à suivre.


Tout ce qui roule peut être catché ! Si, si ! Il est toutefois certain que catcher un autre roller ne présente pas beaucoup d'intérêt... mais, tout de même, vous allez vite comprendre.
Faisons d'abord un rapide aparté sur le terme lui-même : il s'agit d'un mot anglais qui signifie "attraper". Ce terme n'a rien de nouveau, il n'est pas arrivé avec la mode du roller en ligne, loin de là ! Pour vous en convaincre, faites donc un tour dans votre filmothèque pour revoir "Retour vers le futur". Vous y verrez le jeune Marty McFly catcher des voitures sur son skate pour pouvoir arriver plus vite au lycée de son patelin.
Il y a deux cas de catch : celui où le catché est conscient du parasite (catch de vitesse) et celui où il ne l'est pas (catch urbain).

Le Catch de vitesse

Dans le cas où le catché est conscient de sa situation celui-ci doit faire attention au chemin qu'il suit afin d'éviter que le catcheur se prenne trop de plaques d'égout, le trottoir ou une autre voiture.
Le catch de vitesse permet à un roller d'atteindre des vitesses difficilement accessibles autrement. La position de catch consiste à se tenir par la portière (avec la fenêtre ouverte...). Le roller veillera à suivre les quelques conseils qui suivent :

· Porter un maximum de protection : combinaison cuir de motard, casque intégral, coques...

· Avoir une bonne condition physique : toute discipline extrême nécessite une bonne condition physique. Croyez-moi, en catch de vitesse, vous avez intérêt à bien tenir vos roller.

· Avoir du matos en parfait état : les roues doivent être quasiment neuves, la platine doit être la plus longue possible, la platine et les roues doivent être serrées à fond, le chausson doit être rigide.

· Disposer d'une voiture puissante : le catch de vitesse doit se passer sur le moins de temps possible pour deux raisons. D'une part, pour éviter la maréchaussée, moins vous resterez sur la route, mieux ce sera. D'autre part, vous ne ferez pas 30 Km en catch à plus de 100 Km/h...

· Choisir une bonne route : le macadam doit être nickel et dépourvu de saletés afin d'éviter toute chute inutile.

. Eviter les grosses artères : oubliez les grosses artères et compagnie car elles sont beaucoup trop surveillées du simple fait de la surveillance de la circulation et des bouchons.

Le Catch urbain

Dans le cas où le catché n'est pas conscient de sa situation, c'est au catcheur de faire attention Il doit d'abord faire attention aux éléments cités ci-dessus, mais il doit aussi rester hors de vue du catché. En effet, les réactions de ce dernier sont imprévisibles, allant du "j'm'en-foutisme" au "j'vaist'butisme".
Que peut-on catcher ? Voici une liste non exhaustive :

Voiture

Le classique des classiques, toujours sympa, il faut toutefois savoir s'accroupir et rester dans l'angle mort pour éviter d'être vu. Généralement le catch se fait par le garde-boue juste au-dessus du pneu (pour se faire emmener) et en posant l'autre main sur le cul de la voiture (pour conserver une bonne distance nez-parechoc). C'est un peu sale mais avec une bonne paire de gants l'affaire est jouée.

Bus

Toujours sympathique, car l'arrière offre d'excellentes prises. Attention, car les transports en commun bruxellois utilisent des voies parfois pavées ou des site propre qui ne sont pas adapter pour y passer en roller

Tramway

Le tramway est plutôt facile à catcher, mais sa vitesse de pointe est plutôt lamentable, cela réduit le fun. Par contre, attention, attention !!! A Certains endroits sur le passage du tramway, il y a de gros trous remplis de graviers ou de sacs de sables et des site propre qui ne sont vraiment pas adapter au roller

Moto

Aaaah ! La moto ! La plupart des motards sont partants pour se faire catcher. Ils sont même impressionnés si on catche et qu'ils se tapent une petite pointe de vitesse


vbvc a oui merci a mes amis lyonnais pour m'avoir permis d'utiliser et adapter leur articles vbvc
Modifié en dernier par atari le Mar 26/10/2004 11:33, modifié 2 fois.
>> http://www.youtube.com/watch?v=legLvV-SL6c <<
Avatar de l’utilisateur
atari
Rouliroulien connaisseur
Rouliroulien connaisseur
 
Messages: 243
Enregistré le: Jeu 04/12/2003 01:00
Localisation: Brussels

Messagepar Mowglish » Mar 26/10/2004 11:29

N'oublie pas de citer tes sources:

http://zigazou.free.fr/technique.htm
Avatar de l’utilisateur
Mowglish
Employé temps-plein Rouliroula
Employé temps-plein Rouliroula
 
Messages: 5275
Enregistré le: Jeu 04/12/2003 01:00
Localisation: Jette

Messagepar Blast » Mar 26/10/2004 11:53

ya des jeunes parents qui catchent une poussette, mais ça ne marche pas très bien car elles ne roulent pas toutes seules :lol:
Avatar de l’utilisateur
Blast
Rouliroulien professionnel
Rouliroulien professionnel
 
Messages: 434
Enregistré le: Ven 05/12/2003 01:00
Localisation: Bruxelles, Koekelberg

Messagepar Merlin » Mar 26/10/2004 12:03

Sur frsr recemment, les riders s'echangeaient les experiences ou ils s'etaient fait coincer expres par un bus contre un rail de securite ou ecraser par un taxi.

Bref, il faut prendre ce message d'Atari comme un "si vous le faites, voici comment ne pas y laisser votre peau directement".

Pour le catch, un message aux conducteurs de voitures: La meilleure facon de se debarrasser d'un catcheur n'est pas d'acceler (parce que ca l'oblige a s'accrocher) mais de s'arreter, simplement.

A noter aussi que la force de traction d'une voiture en acceleration est plus forte qu'on pourrait le croire. Il tenir ferme. Y compris pour les freinages.

Ceux qui ont du temps a perdre peuvent aller voir les anecdotes de Lyon Roller Extreme. Ils ont meme des photos de leurs blessures apres des gamelles.
Moi aussi j'ai une citation debile dans ma signature.
Avatar de l’utilisateur
Merlin
Rouliroulien médium
Rouliroulien médium
 
Messages: 79
Enregistré le: Ven 05/12/2003 01:00
Localisation: Orp-Jauche

Messagepar philou » Mar 26/10/2004 12:37

Concernant le catch, Merlin à raison. Il faut vraiment y réfléchir à 2 fois avant de se lancer. Et surtout il manque un élément essentiel, lorsqu’une voiture accélère, il faut absolument la lâcher avant qu’elle n’aille trop vite, car une fois une certaine vitesse passée impossible de lâcher. Il ne reste plus qu’à essayer de s’accrocher et les rollers ce n’est pas fait pour rouler à du 70km/h, surtout pas en ville….

Ca me rappelles Minou qui faisait un petit catch (de vitesse) dans un parking et qui avec l’accélération à eut le réflexe de freiner avec le frein tampon plutôt que de lâcher… :lol: (Désolé Minou pour une fois c'est instructif !)

D’ailleurs, pour ceux qui croiraient que je moralise mais ne fait pas ce que je dis :oops: , Chanoir m’a proposé de me catcher 500m sur le ravel dimanche après la chute de JP. Et malgré le revêtement impeccable, une visibilité parfaite et le fait que le chauffeur sait ce que c’est qu’un roller, j’ai refusé. Pour prendre de la vitesse mieux vaut une petite descente, c’est bien plus sécurisant. Le seul endroit où j’envisage un catch c’est dans une forte montée ou sur des pavés mais en restant avec une vitesse inférieure à 20 km/h.

La partie « Circulation dans une rue piétonne encombrée” m’a fait bien rire, autant ne rien dire. :wink:

Encore une petite remarque, quand on passe du trottoir à la route on fait une manœuvre et on est donc toujours en tord en cas d’accidents ! Prudence, prudence !
Modifié en dernier par philou le Mar 26/10/2004 13:27, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
philou
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 4324
Enregistré le: Ven 05/12/2003 01:00
Localisation: A bruxelles et ailleurs

Messagepar Chanoir » Mar 26/10/2004 13:03

philou a écrit:Chanoir m’a proposé de le catcher 500m sur le ravel dimanche après la chute de JP. Et malgré le revêtement impeccable, une visibilité parfaite et le fait que le chauffeur sait ce que c’est qu’un roller, j’ai refusé.


Oui oui, c'est vrais, j'étais là...

... hein quoi? C'est moi Chanoir... erezdsffsdfds
Haaaaaa ouééééééé, je pige mieux maintenant... Et le chauffeur, c'était qui, 'me souviens plus bien bvnvbcn


P.S.: Je ne te proposais pas le catching sur 500m, mais jusqu'à Boom vbvcbv
Modifié en dernier par Chanoir le Mar 26/10/2004 13:08, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Chanoir
Rouliroulien confirmé
Rouliroulien confirmé
 
Messages: 125
Enregistré le: Lun 26/01/2004 01:00

Messagepar Blast » Mar 26/10/2004 13:07

Chanoir a écrit:Et le chauffeur, c'était qui, 'me souviens plus bien bvnvbcn


Sais pas, il parait qu'il savait ce que c’est qu’un roller :lol:
Avatar de l’utilisateur
Blast
Rouliroulien professionnel
Rouliroulien professionnel
 
Messages: 434
Enregistré le: Ven 05/12/2003 01:00
Localisation: Bruxelles, Koekelberg

Messagepar Chanoir » Mar 26/10/2004 13:08

xcwcxwcxw
Avatar de l’utilisateur
Chanoir
Rouliroulien confirmé
Rouliroulien confirmé
 
Messages: 125
Enregistré le: Lun 26/01/2004 01:00

Messagepar Blast » Mar 26/10/2004 13:10

... je voulais dire : donc c'était peut être toi...

Mais tu ne m'a pas laissé finir :lol:
Avatar de l’utilisateur
Blast
Rouliroulien professionnel
Rouliroulien professionnel
 
Messages: 434
Enregistré le: Ven 05/12/2003 01:00
Localisation: Bruxelles, Koekelberg

Messagepar philou » Mar 26/10/2004 13:29

:oops: Corrigé
philou a écrit:Chanoir m'a proposé de ME catcher
Avatar de l’utilisateur
philou
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 4324
Enregistré le: Ven 05/12/2003 01:00
Localisation: A bruxelles et ailleurs


     

Retourner vers Apprentissages, trucs et méthodes



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron