Utilité du frein tampon ?

     

Utilité du frein tampon ?

Messagepar sirius » Mer 06/09/2006 13:13

J'ai l'impression de lire sur le forum qu'on déconseille le freinage avec le tampon , mais pourquoi ? Personnellement , j'utilise le freinage avec le tampon pour m'arrêter rapidement ( mais bonjour le klaxon :lol: ). Ces derniers temps je test certains freinage comme le chasse -neige (pas tout a fait au point ) et le freinage en T (je trouve que ça ne freine pas trop) , mais bon le slide je n'y ai même pas pensé ...
En bref je voudrais savoir pourquoi autant de monde déconseille le freinage à tampon (à part à cause du bruit :lol: (impression ?)) comme ça , je prévois de plus m'entrainer à freiner d'une autre manière jusqu'à supprimer le tampon =)
Avatar de l’utilisateur
sirius
Rouliroulien débutant
Rouliroulien débutant
 
Messages: 25
Enregistré le: Mar 08/08/2006 00:00
Localisation: Chaumont-Gistoux

Messagepar philou » Mer 06/09/2006 13:25

Même s'il y a bien longtemps que je ne l'utilise plus, je ne vois aucune bonne raison de le déconseiller. La question ne se pose vraiment que lorsque que tu désires le retirer pour ne plus être gêné (slalom et autres acrobaties) ou alors parce que tu ne trouves pas de tampons de remplacement !

Ce qui ne t'empêche pas d'appendre à slider car c'est vachement plus efficace même s'il faut plus de place.
Avatar de l’utilisateur
philou
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 4324
Enregistré le: Ven 05/12/2003 01:00
Localisation: A bruxelles et ailleurs

Messagepar ditch » Mer 06/09/2006 13:31

Je ne vois pas pourquoi le freinage tampon serait déconseillé.
Je conseille juste d’apprendre d’autres méthodes, car ce n'est pas le premier qui perd son tampon et ne sait pas freiner.
cvbvbvcb
Avatar de l’utilisateur
ditch
Rouliroulien émérite
Rouliroulien émérite
 
Messages: 1316
Enregistré le: Ven 05/12/2003 01:00
Localisation: Bruxelles

Messagepar Doc_Ido » Mer 06/09/2006 14:21

yup, perdre son tampon ou casser le frein en descente, si tu ne connais aucun autre freinage c'est la catastrophe assurée.

Ceci dit, un patineur expérimenté et maîtrisant parfaitement ses patins (il paraît que ca existe ;-) ) est 'gêné' par le frein tampon qui peut s'accrocher lors de croisés, de slides, et autres. (enfin il parait, moi j'utilise un frein tampon :wink: )

c'est peut-être pour cela que tu auras lu ici et la des commentaires négatifs sur ce frein.

Sinon, sois pragmatique : ce qui compte c'est de savoir t'arrêter a volonté et sans dégâts. Que ce soit tampon, T, chasse neige, slides, butt-slides ou autres, si ca t'arrète et que ca te convient, c'est bon.
J'ai jamais tué de chats - Ou alors y a longtemps - Ou bien j'ai oublié - Ou ils sentaient pas bon (brel)
Avatar de l’utilisateur
Doc_Ido
Rouliroulien confirmé
Rouliroulien confirmé
 
Messages: 133
Enregistré le: Lun 08/03/2004 01:00
Localisation: en cours...

Messagepar sirius » Mer 06/09/2006 14:24

J'ai déjà remplacé le tampon plusieurs fois :wink: , c'était surtout pour avoir votre avis sur la question
Avatar de l’utilisateur
sirius
Rouliroulien débutant
Rouliroulien débutant
 
Messages: 25
Enregistré le: Mar 08/08/2006 00:00
Localisation: Chaumont-Gistoux

Messagepar Claude » Mer 06/09/2006 15:57

Comme l'a dit Philou, cela peut-être gênant pour le slalom ou les acrobaties. En plus, cela peut être aussi un désagrément lorsque tu roules en train. Lors d'une de mes premières balades roulirouliennes, en roulant au milieu d'un train, mon patin gauche s'est bloqué dans un trou, je suis donc parti vers l'avant et mon pied droit est parti vers l'arrière provoquant au passage un énorme bleu à la jambe de la charmante demoiselle me qui me suivait.:oops:
Du coup, j'ai appris d'autres moyens de freiner et je ne mets plus de frein tampon en cométition ou en balade à plusieurs.
Par contre je le garde lorsque je me déplace seul car c'est quand même avec le frein tampon que je m'arrête le plus vite ne maitrisant pas les slides. :oops:
Avatar de l’utilisateur
Claude
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 2485
Enregistré le: Ven 23/07/2004 00:00
Localisation: Bruxelles (Berchem-Sainte-Agathe)

Messagepar aikii » Mer 06/09/2006 16:55

C'est un peu gag à dire, mais c'est évidemment le freinage qui use le moins les roues. Tu prends également moins de risque en général.

N'empêche j'ai toujours un petit pincement au coeur quand je vois un crossmax ou des 100mm/5 roues avec frein tampon.

Il y a aussi le coté apprentissage que les autres citent : généralement on cherche pas à freiner autrement qu'avec le frein tampon tant qu'on l'a ... et, "oui mais en cas de danger il n'y a qu'avec ça que je suis sûr" - mais c'est aussi la meilleure façon de ne jamais s'en sortir autrement en cas de danger, de ne jamais réellement progresser à ce niveau.

Trois observations quand même ( criez si je dis une bétise )
- Le frein tampon n'est certes pas le feinage le plus court. Mais il y a de toutes façons moins de 5% des patineurs qui sont capables d'arriver à freiner plus court qu'un tampon en slide ( sans vouloir snobber ces 95% qui ne consacrent pas tout leur temps libre au patinage )
- Les freins tampons ont salement tendance à ramasser les crasses derrière la dernière roue ( cailloux/feuilles ). On ne tombe généralement pas mais ça peut être lassant.
- Comme disent les autres avis précédents : pour peu que tu fasses preuve d'agilité sur tes patins le tampon est un ennui quand on descend une bordure, quand on croise en tournant et évidemment tout ce qui est figure/slalom.

Alors, pourquoi on a tendance à snobber les tampons ? Ben, quand tu t'en affranchis, tu ressens une certaine assurance, un sentiment de liberté qui te fait dire que ceux qui en ont encore besoin ne profitent pas pleinement de leurs patins. D'où assez naturellement on les plaint en se souvenant de sa propre expérience. Un peu comme quand on arrête la clope, les repentis sont les pires extrêmistes ;-)
Avatar de l’utilisateur
aikii
Rouliroulien connaisseur
Rouliroulien connaisseur
 
Messages: 363
Enregistré le: Jeu 04/12/2003 01:00
Localisation: Berlin

Messagepar sirius » Mer 06/09/2006 18:17

Je suis tout à fait d'accord sur le fait que des assez gros caillous peuvent se coincer entre la dernière roue et le tampon ( ce qui m'a déjà cosé d'assez grosses chutes...).

Je ne pense pas avoir dis que j'étais une personne pro-tampon :lol: , juste que j'ai commencé avec ça et je ne demande pas mieux que d'apprendre de nouvelles techniques .Evidemment que j'apprends certaines techniques par moi-même mais une technique comme le slide n'est pas possible avec les route que je me tape près de chez moi.Le problème c'est que je sais freiner en T et +- en chasse-neige , mais si j'enlève le tampon ( tant que je ne sais pas freiner en slide , ça va venir j'espère :D ) je ne sais pas freiner d'urgence ( par exemple après une grosse descente il y a un case vitesse , ou quelqu'un qui se plante quelques mètres devant moi ...)
Le slide est la technique que j'aimerais apprendre mais il y a plusieurs choses qui me font peur :
- J'ai peur de tomber violemment et de déchirer des vêtement ou de me faire bien mal (même si je ne me suis fait plus mal depuis un petit temps en roller )
- Peut-être est-ce stupide , mais je me demande si mes platines de rollerblades aero 5 tiendraient le coup ( car elles sont en plastique :evil: )
-Près de chez moi la route sur laquelle je passe souvent en roller ; ce sont des plaques de bétons misent l'une à la suite de l'autre et si je slide , j'ai peur que les roues se bloquent et que je me prenne une fameuse gamelle ( Aux RP , ce n'est pas un problème =))

Vous allez sûrement me dire qu'il faut oser , mais ces choses-là me font un petit peu peur tout de même :o ; mais je ne demande pas mieux d'apprendre avec d'autres . C'est surtout le fait d'apprendre seul à métriser le slide qui me fait peur ...
Le sentiment de liberté, je l'envie tout de même car quand il y a du monde et qu'on est obligé de freiner avec " ce machin qui fait beaucoup de bruit " , et bien c'est un petit peu génant car tout le monde regarde :oops: (et je n'aime pas trop ça^^)
La seule chose qu'il me reste à faire , c'est aller au bois de la Cambre , apprendre avec d'autres personnes ( ce que je vais faire ) Mais je ne sais pas s'il y aura moyen de faire ça lors de la journée sans voiture.
Avatar de l’utilisateur
sirius
Rouliroulien débutant
Rouliroulien débutant
 
Messages: 25
Enregistré le: Mar 08/08/2006 00:00
Localisation: Chaumont-Gistoux

Messagepar aikii » Mer 06/09/2006 18:48

Qui t'a traité de pro-tampon ? erezdsffsdfds

On peut survivre sans frein tampon ET sans slider. La seule méthode permettant de s'arrêter net s'appele le mur. Tout est une question d'anticipation et d'éventuellement être capable d'éviter l'obstacle.
Avatar de l’utilisateur
aikii
Rouliroulien connaisseur
Rouliroulien connaisseur
 
Messages: 363
Enregistré le: Jeu 04/12/2003 01:00
Localisation: Berlin

Messagepar atari » Mer 06/09/2006 19:05

sirius a écrit:- J'ai peur de tomber violemment et de déchirer des vêtement ou de me faire bien mal (même si je ne me suis fait plus mal depuis un petit temps en roller )


Bien oui mais, le roller et les chutes sont indissociable, pour pouvoir maîtriser un slide ou tout autre technique un peut acrobatique, il faut passé de temps en temps par l’étape des chute
Cela dit, tu peut atténuer les effet douloureux des chutes en portant des bonnes protections (Protège poignet, Coudière, Genouillère voir aussi un crash-pad)

Pour tes vêtement, c’est facile, tu évite juste de porté tes super fringue du dimanche pour faire une session technique, porte des vêtements que tu peut abîmé et prend aussi des affaires de réserve histoire de pouvoir te changé si jamais les autres sont abîmé

sirius a écrit:-Près de chez moi la route sur laquelle je passe souvent en roller ; ce sont des plaques de bétons misent l'une à la suite de l'autre et si je slide , j'ai peur que les roues se bloquent et que je me prenne une fameuse gamelle ( Aux RP , ce n'est pas un problème =))


C’est sur, pas l’idéal pour commence a apprendre a slider, il te faut une surface assez plane et assez lise, type parking d’une grande surface

sirius a écrit:La seule chose qu'il me reste à faire , c'est aller au bois de la Cambre , apprendre avec d'autres personnes ( ce que je vais faire ) Mais je ne sais pas s'il y aura moyen de faire ça lors de la journée sans voiture.


Il y a tjr moyen de demandé des conseils au habituer bois

aikii a écrit:La seule méthode permettant de s'arrêter net s'appele le mur.


on peut remplace le mot mur par au choix : un arbre, un lampadaire, ou tout autre obstacle qui ce jetterait sous vos roues
Avatar de l’utilisateur
atari
Rouliroulien connaisseur
Rouliroulien connaisseur
 
Messages: 243
Enregistré le: Jeu 04/12/2003 01:00
Localisation: Brussels

Messagepar MrKleen » Mer 06/09/2006 19:33

sirius a écrit:je ne sais pas freiner d'urgence ( par exemple après une grosse descente il y a un case vitesse , ou quelqu'un qui se plante quelques mètres devant moi ...)


Moi non plus je ne sais pas freiner d'urgence, et honnêtement je n'en ai jamais eu besoin.

Pour la descente avec le casse vitesse, autant passer dessus à fond ou contrôler ta vitesse dans la descente - le chasse-neige ou le 'T' conviennent certainement. Quant à celui qui se plante devant toi, l'idéal est de l'éviter car si tu freines fort (et t'arrêtes avant de lui rouler dessus, ce qui n'est pas garanti) tu as toutes les chances de te faire rentrer dedans par celui qui te suit... La plupart des slides, en dehors d'être fort jolis, nécessitent à mon avis trop de place, de temps ou un terrain favorable pour être vraiment utiles.
Avatar de l’utilisateur
MrKleen
Rouliroulien novice
Rouliroulien novice
 
Messages: 18
Enregistré le: Ven 13/02/2004 01:00
Localisation: Bruxelles

Messagepar Jerome » Mer 06/09/2006 19:57

La plupart des slides, en dehors d'être fort jolis, nécessitent à mon avis trop de place, de temps ou un terrain favorable pour être vraiment utiles.


mouais.... c'est sûr que les slides "figures" ne font pas forcément tous des freinages efficaces.
Cela dit, apprendre un freinage d'urgence, ça peut être franchement très utile... Des bagnoles ou des vélos qui te refusent une priorité, j'en ai déjà croisé quelques-uns, et crois moi j'étais content d'avoir pu freiner avec les 2 pieds.
Evidemment dans ce cas, on se fiche éperdument de la gueule du slide, mais le fait d'avoir bossé son parallèle pour le rendre le plus joli possible aura au moins le mérite d'avoir fait passer le déclenchement au stade des automatismes et rendu le tout à peu près stable, réduisant du même coup les risques.

Quoiqu'on en dise, un parallèle reste la manière la plus efficace pour s'arrêter, un UFO c'est stable et très pratique sous la pluie, et le soul l'air de rien, c'est plutôt utile en descente.

Après évidemment, c'est comme avec les cours de pilotage automobile, faut pas sombrer dans une over-confidence qui ferait faire n'importe quoi, mais je reste persuadé que travailler la technique ça reste très utile, au-delà d'être rigolo :).
swooooooooosssshhhhhhhhhhhhhhh
Avatar de l’utilisateur
Jerome
Rouliroulien médium
Rouliroulien médium
 
Messages: 67
Enregistré le: Ven 05/12/2003 01:00

Messagepar sirius » Mer 06/09/2006 20:42

Ah zut , j'ai oublié de préciser que le case vitesse était en pavés :lol: , sinon un simple case vitesse pas de problème ...
Pour un parking de grande surface , ça va être un peu dur d'en trouver un proche d'où je suis. :cry:
Sinon le mur , bof bof , je veux pas ressembler à une crêpe :D .
Apperement , y en a certains qui n'ont pas peur de se faire mal ici :? Les protections protègent peut-être poignets , coudes , genous , mais en slide les hanches ne sont-elles pas forts exposées ? Si je n'ai pas de frein d'urgence , le jour ou j'en aurai besoin , je ne sais pas trop comment faire ..
J'ai oublié de demander ce que vous pensiez des platines de mers rollers ?
Avatar de l’utilisateur
sirius
Rouliroulien débutant
Rouliroulien débutant
 
Messages: 25
Enregistré le: Mar 08/08/2006 00:00
Localisation: Chaumont-Gistoux

Messagepar atari » Mer 06/09/2006 20:52

sirius a écrit:Apperement , y en a certains qui n'ont pas peur de se faire mal ici :? Les protections protègent peut-être poignets , coudes , genous , mais en slide les hanches ne sont-elles pas forts exposées ?


bien le crash-pad, c'est l'ideal pour ne pas trop ce faire mal, bien sur coupler avec le reste des protections

Image
Avatar de l’utilisateur
atari
Rouliroulien connaisseur
Rouliroulien connaisseur
 
Messages: 243
Enregistré le: Jeu 04/12/2003 01:00
Localisation: Brussels

Messagepar Blast » Mer 06/09/2006 21:29

De toute façon, avant de décider de le retirer, il faut le garder pendant nombre de sorties et de, consciemment, ne pas l'utiliser.
Ce n'est qu'après quelques freinages urgents sans s'en servir qu'on peut décider si on veut s'en passer.
Avatar de l’utilisateur
Blast
Rouliroulien professionnel
Rouliroulien professionnel
 
Messages: 434
Enregistré le: Ven 05/12/2003 01:00
Localisation: Bruxelles, Koekelberg

Messagepar Pingu » Mer 06/09/2006 22:29

En cherchant sur le net, je suis tombé sur ce témoignage boulversant. J'espère qu'il vous aidera.

Séance des tamponneurs anonymes (TA) du 6 septembre 2006

L'animateur : nous allons maintenant écouter le témoignage de Pingu.

Pingu : bonjour, je m'appelle Pingu, c'est très difficile pour moi de m'exprimer ici devant vous. C'est la première fois. Merci de m'écouter.

L'assemblée des TA : vas-y Pingu. Yeah, continues.

Pingu : Ben voilà, je fais du roller depuis 30 mois...

L'assemblée des TA : Super Pingu. Yeah, continues.

Pingu : pendant 15 mois, j'avais un frein tampon et je m'en servais tout le temps...

L'assemblée des TA : ... Yeah, continues.

Pingu : un jour j'ai décidé d'enlever mon fren tampon...excusez-moi, c'est dur d'évoquer ce passé.

L'assemblée des TA : ... nous fais pas chier, continues.

Pingu : j'avais déjà essayé un petit peu le freinage en T mais tant que j'avais mon tampon, c'était assez difficile. C'est seulement le jour où j'ai laissé tomber le tampon que j'ai pu progresser avec le freinage en T, et un peu en parallèle. D'abord sur des terrain plats ensuite dans des descentes. Je ne connaîs aucune technique de slide. Si je connaîs la descente et ses embûches, je sais quelle vitesse je peux prendre. Quand je ne connaîs pas, je ne me lance pas comme un fou. Pour les situations catastrophiques (chutte devant moi, 40 tonnes qui passe alors que j'essaye tranquillement de traverser l'autoroutes) les slides pourraient m'être utiles mais je pense que seuls quelques prodiges les maîtrisent suffisament pour les rendre efficaces. L'évitement reste souvent la seule échapatoire.


L'assemblée des TA : ... pff, j'espère que c'est fini, bravo Pingu, continues.


Pingu : ..voilà j'ai fini...merci de m'avoir écouté...j'espère que mon vécu aidera les personnes dans la même situation que moi.

L'animateur : merci Pingu pour ce témoignage plein de vie. Et surtout, rappelez-vous de ne jamais remettre un frein tampon quand vous avez décidé d'arrêter. Ce serait la rechutte et la descente inexorable aux enfers.
Avatar de l’utilisateur
Pingu
Rouliroulien professionnel
Rouliroulien professionnel
 
Messages: 528
Enregistré le: Lun 15/03/2004 01:00
Localisation: Mons

Messagepar Jeanry » Mer 06/09/2006 22:36

aikii a écrit:C'est un peu gag à dire, mais c'est évidemment le freinage qui use le moins les roues. Tu prends également moins de risque en général.
N'empêche j'ai toujours un petit pincement au coeur quand je vois un crossmax ou des 100mm/5 roues avec frein tampon.


moi aussi, j'ai un pincement au coeur à chaque fois que je vois mes rollers :wink:

aikii a écrit:Trois observations quand même ( criez si je dis une bétise )
- ...
- Les freins tampons ont salement tendance à ramasser les crasses derrière la dernière roue ( cailloux/feuilles ). On ne tombe généralement pas mais ça peut être lassant.
- Comme disent les autres avis précédents : pour peu que tu fasses preuve d'agilité sur tes patins le tampon est un ennui quand on descend une bordure, quand on croise en tournant et évidemment tout ce qui est figure/slalom.


Selon mon expérience personnelle, à savoir un an de roller quand même assez intensif (et des tampons sur mes 3 paires):
- c'est vraiment rare d'avoir des trucs qui se calent dans le frein. Vraiment pas de quoi trouver cela gênant.
- cela ne m'a jamais gêné pour descendre une bordure et je croise sans problème, même avec mes 4x100 et le super long tampon qui est derrière.
Avatar de l’utilisateur
Jeanry
Rouliroulien confirmé
Rouliroulien confirmé
 
Messages: 118
Enregistré le: Dim 14/08/2005 00:00
Localisation: Schaerbeek

Messagepar sirius » Jeu 07/09/2006 18:34

J'en avais presque la larme à l'oeil Pingu :lol: , quel courrage ...

Le problème c'est que pour ma balade personnelle que je pratique près de chez moi , je n'ai pas d'autre choix que d'apprendre à slider ou de garder le tampon .

Je m'explique : un descente assez forte et ce n'est pas en freinant en T ou en chasse-neige que je pourrais m'arrêter ou avoir une vitesse suffisante pour passer sur ..... un casse vitesse en PAVES ( faut préciser lol , ce sont de gros pavés). Bon j'avoue que si je freine tout le temps dans cette descente , je pourrais avoir une vitesse suffisante pour passer sur le case vitesse et ne pas me planter ( même si ce case vitesse est très très case gueule , 85% de coincer sa roue); mais il n'y a aucun plaisir à freiner tout le temps.

Certains me diront de changer de balade , mais il n'y a aucune route en bon état dans le coin sauf une chaussée extrenement fréquentée ( quand je dis "bon état" ce n'est tout de même pas terrible .)
Sinon , j'avoue que le frein tampon n'est pas indispensable sauf dans mon cas et dans les cas d'urgence(à part un slide :roll: ) .
Ce vendredi j'irai à ma première RP (eh oui ; première car je n'ai aucun moyen de transport dans les environs pour y aller normalement :cry: ) Je verrai si je pourrai le retirer :roll:
Avatar de l’utilisateur
sirius
Rouliroulien débutant
Rouliroulien débutant
 
Messages: 25
Enregistré le: Mar 08/08/2006 00:00
Localisation: Chaumont-Gistoux

Messagepar chocapic » Ven 08/09/2006 00:29

Sirius, franchement tu ne devrais pas te faire un complexe d'avoir un frein tampon. Si cela te rassure de l'avoir avec toi, garde le! Avec le temps et une pratique régulière tu sentiras naturellement quand tu n'en aura plus besoin. Ne fais pas attention aux autres, et amuse-toi :!: :!: :!: :!:
Avatar de l’utilisateur
chocapic
Rouliroulien novice
Rouliroulien novice
 
Messages: 14
Enregistré le: Mar 08/02/2005 01:00

Messagepar sirius » Ven 08/09/2006 15:53

chocapic a écrit:Sirius, franchement tu ne devrais pas te faire un complexe d'avoir un frein tampon. Si cela te rassure de l'avoir avec toi, garde le! Avec le temps et une pratique régulière tu sentiras naturellement quand tu n'en aura plus besoin. Ne fais pas attention aux autres, et amuse-toi :!: :!: :!: :!:

:lol: J'ai du me tromper en te faisant croire que c'était un complexe
Avatar de l’utilisateur
sirius
Rouliroulien débutant
Rouliroulien débutant
 
Messages: 25
Enregistré le: Mar 08/08/2006 00:00
Localisation: Chaumont-Gistoux


     

Retourner vers Les méthodes de freinage



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité